Les Monuments dans Imperator Online

.

Comme nous le savons tous, Imperator est un jeu dont la réalité historique change par rapport à celle que nous connaissons : l’Empire Romain survit et continue à être la puissance dominante (pour redevenir une république). L’intérêt du jeu ne réside pas seulement dans le présent fictionnel mais également dans son passé qui regorge d’énormes détails.
D’après l’Histoire telle que nous la connaissons, en 37 ap. J.-C., Caius, plus connu sous le nom de Caligula, succède à Tibère. Dans Imperator, c’est peu avant la succession de Tibère que l’Histoire change : une figure historique connu sous le nom de Germanicus, qui a été trahi et tué par Tibère, survit et avec l’aide de celui qui, normalement, aurait été l’Empereur Claude, commence à rétablir la république romaine et permettre ainsi à Rome de survive dans le futur.
La question que l’on peut donc se poser est : ces changements affectent-ils les repères que l’on a de la Rome Antique ?

On sait que la dynastie flavienne (69 – 96 ap. J.-C.) a construit le Colisée, symbole de la Rome Antique. Mais, pour Mark Jacobs, Président de Mythic Entertainment, cela n’est pas un obstacle : « L’Histoire [d’Imperator] est relativement stable [par rapport à celle que nous connaissons] et cela demanderait énormément de travail de la changer radicalement. », en réponse à une question sur l’éventuel disparition des monuments après la séparation des deux Histoires.
image « Ainsi, l’amphithéâtre Vespasien et Flavien (le Colisée) est toujours appelé l’amphithéâtre Vespasien et Flavien, et est toujours un monument important pour l’Histoire. Il ne s’agit pas du Vespasien de notre Histoire, néanmoins il est toujours très important. »
Malgré tout, cette réponse ne résout pas tout : ce changement a des répercutions sur la majeur partie des constructions romaines que nous connaissons car Néron ne prend pas le pouvoir en 54, ne détruit pas Rome avec un feu et ne fait pas construire son énorme palais dans le cœur de la cité. Ces constructions ont ensuite inspiré les flaviens à construire le Colisée à l’endroit où se situait l’ancien palais impérial. Ainsi il devient de plus en plus difficile d’expliquer rationnellement certaines constructions.
Prenons les fora impériaux par exemple. La partie construite par Jules César ainsi que celle de son successeur Auguste, existe mais comment expliquer les fora des empereurs Trajan, Nerva et Vespasien ?
Ces monuments, comme le Colisée, ne sont pas l’idée des empereurs mais des nécessités de la cité romaine. Donc on peut supposer que ce n’est pas l’empereur qui l’a construit mais, par exemple, pour Trajan, l’homme politique et le général. Mais comme éminent général, s’il a continué sa campagne d’expansion vers l’Est, pourquoi ne pas avoir construit un monument pour ses victoires ? Les possibilités sont énormes de ce qui existe et ce qui n’existe pas dans Imperator.

Lorsque l’on va à Rome, actuellement, on remarque que les monuments chrétiens occupent une grande partie de la ville. Or le christianisme s’est implanté dans la vie romaine à partir du IVe siècle ap. J.-C. Ce détail est d’ailleurs ignoré par la majeure partie des jeux vidéo abordant cette époque. Ainsi la Basilique Saint-pierre et d’autres merveilleux monuments chrétiens sont tout simplement ignorés. Heureusement, on ne peut les écarter d’Imperator car le christianisme apporte une nouvelle lecture et de nouvelles possibilités.
La République continue donc on ne peut savoir si les Papes ont modifiés l’aspect de Rome. De plus, avec le Moyen-Âge, certains bâtiments ont été négligés et donc se sont écroulés réduisant Rome à une portion de son ancienne dimension. Nous pouvons donc imaginer une Rome beaucoup plus grande que celle existant à l’heure actuelle avec des monuments inconnus pour la plupart d’entre nous.


    Le Panthéon est un autre monument majeur qui peut voir sa structure modifiée dans Imperator Online. Construit en 27 av. J.-C. par Marc Agrippa, il est l’un des bâtiments clés antérieurs à la séparation des Histoires. Cependant, les choses ne sont pas aussi simples : le Panthéon a été reconstruit deux fois, après que le feu l’ait détruit. Ce fut l’empereur Hadrien qui finit la reconstruction en 125 ap. J.-C. Cependant, dans le monde d’Imperator, les flammes ne l’ont probablement pas ravagé.



     De plus, pendant le Moyen-Âge, il a servi d’église et actuellement, il sert d’église catholique, de tombe pour les rois Italiens et du fameux peintre Raphaël. On peut donc se demander quel sera son rôle dans Imperator ? Peut-être le Panthéon sera tout simplement une ruine. Seul Mark Jacobs peut réellement nous répondre.

Nous pouvons parler de plusieurs autres monuments mais nous allons nous intéresser à un évènement historique qui a marqué l’époque mais aussi qui nous a permis de mieux connaître la Rome antique : l’éruption du mont Vésuve. Ayant eu lieu avant la séparation, la question n’est pas dans l’existence ou non de Pompéi mais plutôt : pourra-t-on explorer la zone de Pompéi ? Car il est indéniable que quelque soit le jeu se voulant réaliste doit s’en inspirer et c’est d’ailleurs pour cela que la ville peut ne pas être présente.
imageEn effet, le peu d’élément que nous disposons du Ier siècle fait que Pompéi est la base de presque toutes nos connaissances sur les cités romaines ( la lave brûle certaines choses mais à la propriété d’en conserver d’autres notamment la pierre ). Même si la séparation peut en faire une cité mieux conservée, il est clair que Pompéi sert comme modèle pour les anciennes villes inclues dans le jeu. Nous connaissons tous le Panthéon ou le Colisée mais que connaissons-nous des maisons typiques de l’époque ? Pompéi nous donne les réponses : la disposition des rues, du théâtre, des différents bâtiments … En fait cette ville est un site important quand on considère comment les architectures de l’époque vont influencer le design d’Imperator.


Certains pensent qu’Imperator n’est qu’un futur jeu vidéo, mais en réalité, il s’agit d’un jeu de science-fiction basé sur des faits réels. Oublier l’influence de ces monuments ou villes est impossible, le poids du changement serait trop grand. Ils sont en fait les piliers du monde d’Imperator. Maintenant, il ne nous reste réellement qu’une seule question : que vont devenir ces monuments avec le temps et avec l’imagination de Mark Jacobs et de Mythic Entertainment.

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de Imperator ?

21 aiment, 8 pas.
Note moyenne : (29 évaluations | 1 critique)
5,0 / 10 - Moyen